Processus Électoral en RDC : Entre organiser les élections et terminer la guerre à l’est, le choix de l’union sacrée est claire

Spread the love

Élu national pour le compte de la circonscription électorale de Lukunga à Kinshasa, Eliezer Ntambwe a donné son avis sur le débat relatif à la tenue des élections dans les délais requis par la constitution.

Sans langue de bois, ce député national estime que la priorité dans un pays comme la République Démocratique du Congo doit être la sécurité et le social de la population, et non les élections.

“Nous devons faire le choix entre la sécurité, le social et les élections. On ne peut pas tolérer que dans un pays qui est attaqué et dont la sécurité de ses compatriotes posent problème qu’on se concentre sur la tenue des élections, alors même que le développement demeure un combat”, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Selon le calendrier de la CENI, c’est le 24 décembre 2023 que les Congolais doivent se rendre aux urnes pour élire leurs nouveaux dirigeants. Ces élections interviennent dans un contexte de guerre, marqué par l’agression rwandaise. Le Président de la République ainsi que celui de la CENI martèlent sur la restauration de la paix avant de tenir les élections, un discours amer à avaler du côté de l’opposition qui ne jure que par l’organisation des élections.

DKB/nzadinews.net

Views: 46

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours