Politique- Haut-Katanga : Francine Muyumba Furaha soutenue par les dames.

Spread the love

La Sénatrice Francine Muyumba Furaha est victime de la haine tribale.
Originaire du Tanganyika, Francine Muyumba, présidente de la jeunesse panafricaine, a été élue sénatrice du Haut-Katanga.
Dès lors, cette ambassadrice aux qualités authentiques a été victime de plusieurs attaques des personnes mal intentionnées et tribalistes.

Respectueuse de la constitution et patriote convaincue, à la manière du Raïs Joseph Kabila, la dame de fer n’a eu que son silence pour réponse.

La mouvance des femmes du Haut-Katanga conscientes, en ce mois de la femme, voulant mettre fin à cette méchanceté mal placée antique, a dit non à cette torture sans base éthique.
L’ensemble de toutes les tendances politiques confondues a fustigé cette haine tribale contre la personne de l’honorable sénatrice Francine Muyumba Furaha au cours d’une marche pacifique et civilisée le mercredi 27 mars, à travers la ville de Lubumbashi.

Elles ont déposé un mémorandum destiné au président de l’organe délibérant du Haut-Katanga au bâtiment du 30 Juin, siège de l’assemblée provinciale avant de passer au Palais de Justice du Haut-Katanga pour la remise d’un autre mémorandum.
Ces dames patriotes ont chuté , en toute discipline au siège de la Monusco pour la lecture et le dépôt du même mémorandum devant les responsables onusiens en poste au Haut-Katanga.

Cette démarche constitutionnaliste avait pour motif de mettre en garde les fauteurs en eaux troubles qui s’acharnent dans une haine tribale et aveugle contre la personne de la sénatrice Francine Muyumba Furaha, fierté nationale.

Ambrazza Pedro

Views: 55

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours