_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"nzadinews.net","urls":{"Home":"https://nzadinews.net","Category":"https://nzadinews.net/category/affaire-foncieres/","Archive":"https://nzadinews.net/2022/06/","Post":"https://nzadinews.net/rdc-hommages-a-lumumba-enfin-un-sepulcre-digne-en-la-memoire-du-heros-national/","Page":"https://nzadinews.net/home/","Attachment":"https://nzadinews.net/rdc-hommages-a-lumumba-enfin-un-sepulcre-digne-en-la-memoire-du-heros-national/nzad-20220630_204052/","Nav_menu_item":"https://nzadinews.net/accueil/","Custom_css":"https://nzadinews.net/kathmag/","Oembed_cache":"https://nzadinews.net/644c4c35ae486e1fda98eba69c3d161a/","Wp_global_styles":"https://nzadinews.net/wp-global-styles-enternews/","Adsforwp":"https://nzadinews.net/adsforwp/www-nzadinews-net/"}}_ap_ufee Kasaï-Oriental : Un malade mental tue ses deux cousins (Dénis Kalombo ministre Prov. de l'intérieur) - nzadinews.net
1 juillet 2022

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Kasaï-Oriental : Un malade mental tue ses deux cousins (Dénis Kalombo ministre Prov. de l’intérieur)

Spread the love

En dépit du fait que, le territoire de Katanda a enregistré plusieurs décès il y a peu dans un conflit communautaire entre les Bena Nshimba et Bena Kapuya, des scènes horribles dans cette partie du Kasaï-Oriental continuent d’être enregistrés.

Ça fait trois jours qu’un homme a décidé de mettre fin à la vie de ses 2 cousins ( enfants de sa tante) dans cette entité territoriale décentralisée.

Il y a deux jours maintenant, un détraqué mental, un jeune qui n’a pas ses esprits en place, a tué deux enfants de sa tante. Un jeune homme qui est de Bena Nshimba qui a tué deux enfants de sa tante qui sont de Bena Nshimba et sa tante a pris les larges, elle a fui “, a déclaré le ministre de l’intérieur et sécurité, Denis Kalombo à nos confrères de coulisses média.

Se confiant à cette même source, sur les conflits communautaires dans cette contrée, Denis Kalombo Ilunga reconnaît cette réalité. Et a signalé qu’il y a eu un massacre perpétré par un groupe de 21 personnes armées en tenue de la police et deux femmes ont été égorgées.

Il y a la situation d’affrontements qui s’est passée vers le fond de Katanda entre les Bena Nshimba et les Bena Kapuya qui a dégénéré avec l’assassinat de deux femmes à qui on a coupé la tête et une autre qui s’est échappée, que nous avons reçue à notre cabinet et qui est encore mise au vert. La police se charge de ce cas là. C’est le cas que nous connaissons et qui a déclenché la nouvelle crise. Parce que, on nous dit qu’il y a une équipe de 21 personnes armées, portant la tenue de la police qui a perpétré ce massacre là ” A-t-il Renchérit.

Il sied de signaler que cette guerre entre communautés à Katanda date depuis des décennies et a déjà causé plusieurs dégâts.

Léonard Munganga/Nzadinews.net

Vues : 6

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR