Spread the love

L’un des ténors de l’AFDC-A de Nené Nkulu et président du parti travailliste, ayant décidé d’adhérer à la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, n’a pas tardé à critiquer ses partenaires du hier pour les pétitions contre les membres du bureau d’âge de l’assemblée nationale.

Dans un tweet publié sur son compte officiel, Steve Mbikayi n’est pas allé par 4 chemins et son message est trop clair.

“Une action n’est nécessaire que si elle est plus efficace que l’inaction” peut- ont lire.

Et de continuer :

“Avant d’agir, il faut se rassurer d’un minimum chance de réussite car le nombre de signatures prouve qu’on est moins nombreux qu’avant”

Ce ministre du gouvernement Ilunkamba parle même de stratégie contre productive dont fait montre ceux qui sont restés fidèles à Joseph Kabila Kabange.
Par cette déclaration de l’un des membres de la conférence de président du FCC pouvons-nous dire que le FCC est à bout de stratégies comme l’a indiqué la tribune du professeur Emile Bongeli?

Si nous ne pouvons pas affirmer exactement mais les échecs encaissés par cette famille politique sont plutôt des éléments révélateurs.

Lui, qui hier était trop critique envers Félix Tshisekedi, est devenu aujourd’hui le chantre par excellence de l’Union Sacrée de la nation dans laquelle il se revendique être co- fondateur.
Au cours d’une émission télévisée, Steve Mbikayi a pris des positions tranchantes sur l’horizon 2023 en désignant l’acteur président de la République comme l’unique candidat de l’Union Sacrée.

Voyant déjà les divergences venir, le cartésien congolais se dit prêt à tout pour contrer les poids lourds qui ont adhéré à l’Union Sacrée.
Il pense que tous ceux qui ont adhéré à l’Union Sacrée devraient travailler pour la candidature de Tshisekedi en 2023 et ce, pour éviter ce qui est arrivé avec le FCC afin d’éviter que les loups se réveillent pour manger le capitaine de la coalition à l’approche de 2023.

Une sortie trop critiquée par les politiques pour des positions qui semblent être des déclarations d’amour dont le seul but est d’effacer dans les têtes des congolais, toutes ses critiques envers le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo enfin d’obtenir son pardon et demeurer au gouvernement.

René Ntole/nzadinews.net

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR