21 mai 2022

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Union Européenne : Prorogation des sanctions disciplinaires contre les anciens dignitaires du pays.

Spread the love

Le conseil de l’UE avait pris une décision
en réponse à des violations des droits de l’homme commises avant la tenue des élections générales de 2018 par certains dignitaires du régime Kabila.
Cette décision a consisté à prendre les mesures de sanction sur les proches de l’ancien chef d’état congolais.
Le gel des avoirs et l’interdiction d’entrer dans l’Union Européenne étaient les deux grandes mesures de cette action disciplinaire.

En cette fin d’année 2020, alors que la décision devrait toucher à son terme, l’Union Européenne a prolongé d’une année les mesures restrictives imposées à onze personnalités Congolaises soit jusqu’au 12 décembre 2021.

Du nombre de onze personnes figurent
Ilunga KAMPETE, Gabriel Amisi KUMBA, Ferdinand Ilunga LUYOYO, Célestin KANYAMA, John NUMBI Ntambo, Evariste BOSHAB, Alex Kande MUPOMPA, Jean-Claude Kazembe MUSONDA, Éric RUHORIMBERE, Emmanuel Ramazani SHADARI, Kalev MUTONDO.

Déjà l’année passée, le Conseil européen avait maintenu «des mesures restrictives individuelles» à l’encontre de plusieurs proches de Joseph Kabila à l’exception de deux cas à savoir l’ancien porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, et l’ex-responsable de la sécurité intérieure au sein de l’ANR, Roger Kibelisa sur les quatorze personnes visées au départ.

Dada Kabila/nzadinews.net

Vues : 48

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR