Renforcement de la coopération économique RDC-Angola : plusieurs accords signés entre les deux États

Spread the love

Les travaux de la seconde édition du forum économique ANGOLA-RDC, placée sous le thème : «Partenariat économique pour une croissance partagée», qui se tiennent depuis lundi 13 novembre, à Luanda, ont été sanctionnés ce mardi par la signature d’un communiqué conjoint.

Les deux parties sont tombées d’accord sur plusieurs recommandations, dans le cadre du renforcement de la coopération économique mutuellement bénéfique pour le développement de différents secteurs, au profit de leurs populations.

C’est le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital Kamerhe qui a signé le communiqué final au nom du gouvernement congolais. La partie angolaise a été représentée par le ministre angolais en charge de l’économie et de la planification Mario Augusto CAETANO Jõao.

Concernant la mise en œuvre de l’accord commercial signé par les deux gouvernements le 29 octobre 2021, les deux pays ont convenu de faciliter l’octroi des visas aux opérateurs économiques, aux postes frontaliers et de poursuivre le processus, jusqu’à assurer la libre circulation des personnes.

S’agissant des opérations conjointes d’inspection et de contrôle aux frontières communes, les deux parties se sont engagées à lutter de manière drastique contre la fraude à l’importation et à l’exportation aux frontières communes et à coopérer pour éliminer la contrebande. Des actions seront également menées pour décourager l’entrée illégale à travers les frontières.

L’Angola et la RDC se sont accordés sur la nécessité d’améliorer la compétitivité des industries locales. Les deux pays vont prendre des mesures nécessaires pour protéger les industries locales et émergentes. Ils vont aussi partager des informations en temps réel sur les saisies et les risques douaniers identifiés à travers les points focaux respectifs à indiquer pour lutter contre la circulation illicite des marchandises et des personnes.

Les participants ont décidé d’identifier, diversifier et élargir les domaines de coopération notamment à travers le transfert des technologies et le co-financement des projets entre opérateurs économiques. Les deux nations vont promouvoir les opportunités commerciales en simplifiant les procédures administratives.

L’Angola et la RDC sont aussi d’accord pour développer les infrastructures transfrontalières y compris les chemins de fer, les routes, les voies navigables, augmenter la fréquence des vols commerciaux, mettre en œuvre l’accord de transport routier transfrontalier signé depuis janvier 2015.

Les deux pays vont développer la coopération dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’industrie, du commerce et des énergies renouvelables, comme le projet Grand Inga et d’autres projets énergétiques développés par des opérateurs privés.

L’Angola et la RDC vont par ailleurs entamer une coopération dans le cadre de la diversification économique afin d’échanger les expériences de chaque pays en vue de rendre leurs économies plus compétitives et résilientes.

Bien avant la lecture du communiqué final, les gouverneurs des provinces frontalières (ANGOLA-RDC) ont présenté des problèmes au niveau de leurs entités et proposé des pistes de solutions. Ce panel a été organisé à la demande particulière du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Visits: 23

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours