Spread the love

Liant la parole à l’acte, le président de la République a nommé ce mardi 13 octobre le Professeur Mamba Nkuanga Patient au poste de conseiller principal au collège de paix, médiation des conflits et réconciliation nationale.

Qui est Mwamba Nkuanga Patient?

Professeur de Droit à Durban University of Technology (DUT) et cours de non-violence ainsi que candidat au doctorat au Centre International
pour DUT, Mwamba Nkuanga possède l’expérience de
travail sur toutes formes de violences et conflits partant du racisme, xénophobie, tribalisme, violence sexuelle contre les femmes et l’intégration des anciens militaires et enfants soldats dans la société.
Connaissance du
droit, de construction de paix et non-violence qu’il applique à plusieurs niveaux du développement d’une société afin de
promouvoir la paix durable.
Fort d’une riche expérience en matière d’utilisation de différents types de théories
de paix pour résoudre la violence dans toutes ses formes entre autres, l’application de la gestion de conflits, la
transformation de conflits, la résolution de conflits, la prévention de conflits, ainsi que la promotion de la cohésion sociale au niveau national ainsi que provinciale, il a travaillé comme chercheur légal à Southern Africa Litigation Centre (SALC), un cabinet stratégique de plaidoirie à Johannesburg, travaillant dans le secteur renforcement de droit de l’homme dans la région Sud-Saharienne.
Actuellement, il bosse sur la prévention de la xénophobie et l’intégration des exilés et refugiés en Afrique du Sud.

Le Professeur Mwamba Nkuanga présente des aptitudes énormes quant à la gestion , négociation, suivi, rédaction de rapport , présentation et même révision de projets ; la gestion d’équipe et relation partenariale; la revision d’autres projets et faire le suivi pour donner des solutions appropriées, de donner la mise à jour de manière claire et précise et faire les rapports réguliers du progrès d’un projet à la hiérarchie et diffèrent
partenaires; la capacité de produire des manuscrits/ documents Projets et la communication.
Des atouts recherchés pour la fonction qu’il va bientôt occuper.

Bon communicateur, le nouveau conseiller principal au collège de paix, médiation des conflits et réconciliation nationale, a des connaissances linguistiques exceptionnelles.
Il maîtrise l’anglais professionnel, parle excellemment le français, s’exprime aisément en lingala et communique sans difficulté en Swahili.

Créateur d’idée, le Professeur Mwamba est un Monsieur organisé, ouvert, avec un esprit autonome, privilégiant le travail d’équipe dans un esprit de négociation et toujours à l’écoute des autres.

L’ordonnance signée y afférant est déposée sur la table du DIRCAB ai, le Professeur Eberande Kolongele Désiré Cashmir, pour certification conforme à l’original.
Notons que le promu a rang et mêmes avantages que des ministres nationaux.
Le chef de l’Etat autorise son rapatriement dans un bref délai pour occuper les fonctions.
Cette nomination survient moins d’une semaine que le chef de l’État fasse cette promesse, à Goma, de nommer un conseiller au collège de paix et réconciliation nationale question de lutter contre la crise sécuritaire qui ronge l’Est du pays.

nzadinews.net rédaction

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR