_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"nzadinews.net","urls":{"Home":"https://nzadinews.net","Category":"https://nzadinews.net/category/affaire-foncieres/","Archive":"https://nzadinews.net/2022/06/","Post":"https://nzadinews.net/rdc-hommages-a-lumumba-enfin-un-sepulcre-digne-en-la-memoire-du-heros-national/","Page":"https://nzadinews.net/home/","Attachment":"https://nzadinews.net/rdc-hommages-a-lumumba-enfin-un-sepulcre-digne-en-la-memoire-du-heros-national/nzad-20220630_204052/","Nav_menu_item":"https://nzadinews.net/accueil/","Custom_css":"https://nzadinews.net/kathmag/","Oembed_cache":"https://nzadinews.net/644c4c35ae486e1fda98eba69c3d161a/","Wp_global_styles":"https://nzadinews.net/wp-global-styles-enternews/","Adsforwp":"https://nzadinews.net/adsforwp/www-nzadinews-net/"}}_ap_ufee Politique: le mariage FCC,CACH vient consolider la démocratie et redonner l'espoir au peuple, Mukalay Nsenga - nzadinews.net
1 juillet 2022

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Politique: le mariage FCC,CACH vient consolider la démocratie et redonner l’espoir au peuple, Mukalay Nsenga

Spread the love

Très connu sur le plan économique dans le Katanga et président urbain de la FEC Lubumbashi, Mukalay Nsenga est cette perle rare Lubakat parmi tant d’autres qui n’a jamais caché son soutien à celui qu’il appelle aujourd’hui “le guide suprême des Baluba, Joseph Kabila Kabange”, qu’il remercie pour avoir donné de la considération à tout un peuple en offrant la première passation pacifique, historique du pouvoir en RDC.
Pour qu’il y ait démocratie, il faut qu’il y ait unité et le muluba ne peut pas vivre seul mais il ressemble toujours.

A coeur ouvert l’analyste économique et politique de notre pays, Mukalay Nsenga parle du mariage inédit entre deux regroupements politiques dans notre pays. Pour lui, seule cette coalition permet au président de la république de régner car sans elle on serait dans la logique de la cohabitation dont le gouvernement devrait être composé que du FCC et la présidence de l’autre coté.

“C’est ici l’occasion pour moi de féliciter les deux grands leaders politiques de la RDC qui se sont dépassés de leurs divergences pour mettre la nation avant toute chose afin d’éviter le risque de voir deux oppositions dans l’Assemblée nationale (Lamuka et FCC) contre le CACH d’ailleurs minoritaire, ce qui constituerait un obstacle à la bonne marche des institutions d’une part et freinerait les décisions du président de la république de l’autre.” lâche Mukalay Nsenga.

“Suite à cette entente, nous avons un professeur d’université et un chevronné de l’administration, le professeur Ilunga Ilunkamba dont l’âge et l’expertise ne sont pas à la distraction mais au travail. “ renchérit le président de la FEC Katanga.

Restant dans son domaine de prédilection, Mukalay Nsenga fustige au contraire notre économie qui est toujours extravertie alors que Dieu nous a tout donné.

“Je ne comprends pas parfois les décisions de nos dirigeants car avec le Katanga seulement nous sommes en mesure de nourrir tous nos voisins qui vivent dans le désert. Nous avons tout et le peuple Katangais n’est pas faible. C’est plutôt le financement et l’encadrement qui ne suivent pas les intentions manifestes des opérateurs économiques que nous sommes.” insiste l’homme aux

“Pour moi, l’Etat doit s’occuper des priorités, Joseph Kabila a balayé la dictature politique en laissant la majorité présidentielle issue de la coalition FCC-CACH et une opposition (Lamuka) alors que nous étions dans la partitocratie qui n’a pas œuvré pour le peuple. Le président Tshisekedi doit, à son tour, combattre la dictature économique et sociale. Il devrait commencer par lutter contre les lois qui ne favorisent pas pas l’émergence des opérateurs économiques et des décisions prises au détriment de notre peuple qui ne favorisent pas l’amélioration des conditions sociales.” ajoute t-il.

Mukalay Nsenga pense ainsi à la libéralisation du secteur économique.

“Ici, nous devrions faire la différence entre le système politique et son impact dans notre pays car notre tendance est de démocratiser seulement la politique politique sans tenir compte de la politique économique et sociale.” a signifie ce valeureux notable Katangais de son état à www.nzadinews.net.

La démocratie devrait être conçue de la même façon partout pour ce pratiquant de l’économie.
Il insiste que l’interdiction de l’exploitation minière artisanale aux creuseurs a plongé le Katanga dans le chaos et aucune solution n’a pas été trouvée.
Mukalay propose l’agriculture comme priorité des priorités.
Il estime que pour stabiliser le prix des produits de première nécessité, il faut produire localement et les gouvernements provinciaux devraient consacrer la grande partie de leurs budgets à l’agriculture.

Répondant à la question des attentes de la population du gouvernement Ilunkamba, Mukalay Nsenga pense que le problème des congolais est de voir le développement qui viendrait de ce mariage d’alternance FCC-CACH.

“Je pense que les autorités ont une approche bien claire pour l’intérêt de nos populations et je ne suis pas perturbé par les déclarations des uns et des autres. C’est ça la beauté de la démocratie. Tout le monde cherche ses intérêts et nous avons donné 1830 jours au président de la république pour travailler. Cette coalition existe pour un vrai développement et c’est ça le début de la réelle démocratie dans notre pays.” insiste t-il.

Mukalay Nsenga refuse par ailleurs que Moïse Katumbi et JP Bemba soient considérés comme des exilés politiques qui auraient bénéficié de l’alternance.

“Moïse était parti du pays pour des raisons de santé et Bemba avait des problèmes à la CPI et non le Congo. Nous avons aujourd’hui les déçus dans notre pays qui se réclament opposants ayant peur de justifier leurs actes pour certains, rendre compte de leur gestion pour d’autres.” dit le descendant d’Ilunga Mbudi.

Pour lui, l’opposant à Félix Tshisekedi c’est Martin Fayulu et non ceux qui ont volé le pays et veulent se cacher dans l’opposition.

Dada Kabila

Vues : 124

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR