Spread the love

L’informateur Modeste Bahati a déjà reçu dans le cadre de sa mission, plusieurs regroupements et partis politiques qui ont déclaré leur appartenance à la nouvelle majorité parlementaire depuis le 21 Janvier dernier.

Le dimanche 24 janvier 2021, c’était au tour de la délégation de son regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés(AFDC/A).
Celle-ci lui a déposé la liste ds 41 députés nationaux ayant adhéré à l’Union sacrée de la nation pour l’intérêt de la population et ce, sans condition aucune.

“Nous n’avons pas posé de conditions parce que nous savons que la mission et la vision du Chef de l’État, c’est le bien-être du peuple congolais. Alors, lorsqu’il s’agit du bien être de nous tous, il n’y a pas de condition à poser. Et, surtout que nous vivons dans une misère sans limite”, a déclaré Placide Mutabunga, président national a.i du regroupement.

L’AFDC/A de Bahati Lukwebo est l’un des regroupements politiques qui avait tendu sa main à Fatshi dès la genèse de l’Union Sacrée de la Nation.

Autre délégation reçue ce même dimanche, l’Union Nationale Congolaise de Vital Kamerhe, toujours en prison.
Conduite par Aimé Boji, Secrétaire Général ad intérim du parti, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, encore en prison, a apposé sa signature à la nouvelle majorité parlementaire.

“Nous venons d’avoir un bref entretien avec l’informateur pour confirmer notre engagement à l’initiative du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi et aussi que tous nos députés nationaux, au nombre de 16 à l’Assemblée nationale ont effectivement signé en terme d’engagement, libre d’adhérer à cette vision du Président de la République. Donc ce sont là, les deux points essentiels qui ont été abordés au cours de cet entretien.” a déclaré Aimé Boji.

Il n’a pas manqué de solliciter l’implication de l’informateur pour le cas de son autorité morale Vital Kamerhe.

“Comme vous pouvez vous en doutez nous ne pouvons pas aussi manqué de mentionner le cas de notre Président national et lancé un appel à l’informateur de s’impliquer aussi pour que justice soit faite et que notre Président national recouvre sa liberté et continuer à servir la République comme il a toujours fait” a signifié.

Mudjadja Kitobo/nzadinews.net

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR