Kongo Central/Marche de colère à Moanda : Acacia Bandubola, Ministre de l’économie, calme la tension des revendeurs des carburants.
Spread the love

Informée de la grogne des marchands de carburant à Moanda, Acacia Bandubola a réuni les services impliqués dans l’application des frais de la logistique par la DGDA en début de semaine à son cabinet de travail ainsi que le Gouverneur du Kongo Central accompagné du Ministre provincial en charge des Hydrocarbures et le représentant des services de sécurité.

Les mécontentements de la part des revendeurs des carburants de Moanda ont conduit à des manifestations contre certaines sociétés pétrolières en l’occurrence la SOCIR et Lerexcom Petroleum.

Ces dernières appuyées par certains services étatiques avancent que ces revendeurs font entrer frauduleusement les produits pétroliers à Moanda sans payer tous les droits de la structure, notamment le paiement des frais de la logistique pétrolière perçue par la DGDA.

Dans l’optique de lever les équivoques au sujet de la perception des frais de la logistique par la DGDA au niveau de Moanda, la séance de travail initiée par Acacia BANDUBOLA, a été à la fois pédagogique et technique.

Pour la patronne de l’économie nationale, l’objectif poursuivi par cette importante séance consiste à désamorcer le mouvement de mécontentement de certains revendeurs de carburant opérant du reste dans l’illégalité.

Ayant chacune exposé la situation qui a prévalu afin d’éclairer la lanterne, cela dans le cadre d’orienter l’autorité sur le bien-fondé de voir le dispositif mis en œuvre par le Ministère de l’Économie nationale à travers la structure des prix, être de stricte application par tous les intervenants du secteur, les parties en face ont trouvé satisfaction au terme de cette réunion.
Un double succès pour Son Excellence Acacia qui prône toujours pour le dialogue.

Mudjadja Kahite/nzadinews.net

Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR