Spread the love

Les efforts de l’autorité provinciale pour sa province sont bafoués par des personnes sûrement décidées à ne pas voir Jacques Kyabula Katwe Katwe réussir en redonnant l’espoir à la population du Haut-Katanga.
Une population qui ne connaissait pas de délestage mais qui vit depuis des années avec.
Très pragmatique et homme de parole, le Gouverneur du Haut-Katanga est un des rares politiciens congolais qui suivent de près les promesses faites à la population pour leurs réalisations et ce, dans différents domaines.
Mais malheureusement les ennemis du développement ne sont pas du reste civiques. Ils font tout pour saboter les efforts combien inlassables de l’autorité provinciale.

Des coupures intempestives de l’électricité à Lubumbashi, Likasi et Kipushi sont l’œuvre de ces ennemis du développement du Haut-Katanga.
Deux tonnes de câbles électriques volés sur la route Likasi-Lubumbashi ont été interceptés le 17 janvier à Makambo à la frontière zambienne.
À première vue, on se croirait devant une citerne vide ou pleine d’acide mais en réalité elle est plutôt remplie de câbles conducteurs d’électricité en cuivre de la SNEL sectionnés par les inciviquues.

Ce véhicule avec la plaque d’immatriculation zambienne appartient à une société somalienne. Il a été intercepté par les services de renseignement de Mokambo alors qu’il était sur le point de traverser la frontière et ainsi échapper au contrôle des services.

Informé, le ministre de l’intérieur a dépêché une équipe sur place à Makambo afin que ce véhicule soit ramené à Lubumbashi.
Constitué de fils contenant de catode de cuivre et de fer,vce camion citerne a été présenté ce vendredi 22 janvier à l’autorité provinciale, Jacques Kyabula Katwe qui avait à ses côtés son Vice- Gouverneur, Jean-claude Kamfwa.

Pour le Directeur Provincial de la SNEL, c’est un sentiment mitigé qui l’anime. Il est d’abord heureux pour les sacrifices et efforts fournis par le Gouvernement provincial et les services de sécurité en interceptant ce véhicule et d’autre part la tristesse et le regret pour ce énième acte de vandalisme qui constitue de crime économique posé par ceux qui ont choisi de saboter le travail de la SNEL, ainsi bafouer les efforts de Jacques Kyabula Katwe qui a choisi de servir sa population.

nzadinews.net rédaction

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR