Spread the love

Après l’élimination des Léopards à la phase finale de la CAN Égypte 2019, le Directeur Technique Nationl avait été choisi par la fédération congolaise de football association,FECOFA, pour prendre le relais de Jean Florent Ibenge.

Une décision non payante puisque le Franco-congolais n’est pas parvenu à qualifier les Léopards à la CAN Cameroun 2021. De quoi ne pas ravir les Congolais.

Nsengi payé en monnaie de singe ?

En effet, une source proche de N’Sengi Biembe nous apprend qu’il n’aurait jamais touché son salaire depuis qu’il a pris les commandes des Léopards et est retourné en Belgique sans un centime de son salaire comme coach intérimaire.
Il semble que Sieur Bobo Bondembe, Vice-Président de la FECOFA, lui aurait dit d’oublier ça car il n’y a pas d’argent.
Cette information aurait été confirmée par le Secrétaire Général aux sports Barthélémy Okito, qui ajoute que l’argent de Nsengi était déjà sorti, mais détourné par l’ancien ministre des sports Amos Mbayo et Bobo Bondembe, premier vice-président de la fédération Congolaise de football association, qui voulaient lui donner 15000$/mois au lieu de 25000$ comme sortis aux budget et finances. Une proposition que Nsengi n’avait pas voulu.
Conséquence : Ils ne lui ont jamais payé jusqu’à ce jour.

Il faut dire que le principal intéressé n’a pas réalisé un sans-faute. En plus d’être moins bon dans ses déclarations, Nsengi n’a pas su montrer un visage positif des Léopards, lui qui avait déjà un groupe laissé par Ibenge mais qui n’avançait plus. Le limogeage était évident mais pas son traitement ne reflète pas la responsabilité d’un grand pays sportif de renom.

Ali Haddad/nzadinews.net

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR