Spread the love

Une pétition de déchéance contre le bureau d’âge , signée par 140 députés nationaux, circule dans les réseaux sociaux depuis des heures.
Un document qui est à la base de plusieurs controverses au niveau de la chambre basse du parlrment.
Alors que le camp des pétitionnaires annonçait son dépôt au bureau accusé, le rapporteur Gaël Bussa a officiellement réfuté cette assertion.
L’honorable Bussa ajoute que cette procédure, quand bien même elle serait entamée, n’est pas réglementaire.

Opinion partagée par l’Honorable Peter Kazadi de l’UDPS.

“La pétition contre le bureau d’âge est une utopie, une procédure non réglementaire.” a déclaré l’élu provincial de Kinshasa.

Sur ce, il compare le FCC à un boxeur ivre de coups qui se jette dans tous les sens espérant désespérément atteindre mortellement un adversaire plus fort que lui.

L’honorable Tonny Mwaba rappelle qu’aucune disposition du Règlement Intérieur n’autorise cette initiative à l’Assemblée nationale.

“Il n’y a pas de procédure sans loi. Le Règlement intérieur ne prévoit aucune possibilité pour la déchéance des membres du bureau d’âge qui ont une mission précise.Coup d’épée dans l’eau! Stratégie spaghettique.” renchérit cet élu.

Et l’emblématique Muhindo Nzangi Butondo de conclure.

“C’est une folie ça. Comment peut-on faire une pétition contre le bureau d’âge qui n’a pas été voté. ceci n’est prévu ni par le règlement ni par quoi que ce soit. Peut-être 1qu’ils ont une idée dans la tête que je ne comprends pas” a déclaré l’élu de Beni.

L’acte posé par les députés FCC n’étant pas prévu par le règlement intérieur de leur institution, le bureau d’âge poursuit sa mission jusqu’à l’installation du nouveau bureau définitif.

Dada Kabila/nzadinews.net

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR