Spread the love

Accusé de megestion le bureau Mabunda est , malgré sa démission, sujet d’un audit. C’est ce qui explique la présence des inspecteurs de l’Inspection Générale des Finances, IGF, au parlement ce vendredi 8 Janvier pour faire un audit de la gestion financière du bureau déchu de son installation à sa déchéance.

Mabunda avait été reprochée par les députés pétitionnaires d’avoir retiré la signature des comptes de l’assemblée nationale à son vice.
Ce qui est un signe d’une opacité de gestion de l’enveloppe de 23 millions USD que le gouvernement deboursait pour l’assemblée nationale depuis septembre 2020 à en croire Rachel Kitsita dans un de ses tweets du 8 Janvier.

Lumbex Biyebwa/nzadinews.net

By admin

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR