30 novembre 2021

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Sama, Bahati, Mboso et Beya chez Ambongo : “Voilà pourquoi les dirigeants catholiques malmeneront à jamais les institutions de l’État” (Dodo Kamba)

Spread the love

“Nul n’est au dessus de l’état”, certes, mais il y a lieu de préciser, “sauf l’église catholique”.

Quand certains chefs religieux font des démarches interminables parfois sans succès pour voir un seul chef d’une institution de la République, alors il faut noter que quatre chefs des institutions se sont rassemblés autour du cardinal catholique.

Signalons que depuis un certain temps, les dirigeants catholiques ne sont pas en odeur de sainteté avec les institutions de la République.

Le cardinal catholique a dépêché conjointement avec le chef de l’église protestante, une délégation en Occident auprès de, «leurs partenaires» disent-ils, après que les choix des animateurs de la CENI s’étaient fait contre leur volonté.

Des questionnements pendants :

  • Les chefs des institutions politiques de la République peuvent aussi accepter de se réunir comme ça autour du représentant légal de l’Église de réveil ou des églises indépendantes de la RDC ?
  • Qu’est-ce qui justifie vraiment cette soumission institutionnelle exclusive face à une église ?
  • Qu’est-ce qui avait d’aussi important à solliciter du cardinal pour que quatre chefs des institutions se mobilisent ? (Le chef de l’État représenté par son conseiller spécial en matière de sécurité.)

“C’est malheureux qu’on nous colle aujourd’hui des accusations d’être au solde des institutions de la République, alors qu’ à chaque ordination des évêques catholiques, le Chef de l’État fait un cadeau d’une jeep aux promus. Mais qui est ce pasteur de l’Église de Réveil qui a déjà reçu un seul cadeau du Chef de l’État après son élévation ?”, s’est indigné le révérend Dodo Kamba.

Par ce dire, le Chef de l’église de réveil a souligné une injustice vilaine qui tend à prouver que la RDC est un état catholique qui ne le dit pas ouvertement.

Fort de ce qui précède, pas besoin de plus d’explications pour comprendre que les églises autochtones en RDC ne représentent presque rien face à l’état.
Peu souvent, l’Église Kimbanguiste est quelque peu considérée sans doute pour des raisons numériques de ses fidèles, un atout électoral majeur.

Ces chefs des institutions doivent s’attendre à une déception s’ils comptent par cette démarche endiguer les intentions des dirigeants catholiques, sauf si ce qu’ils se sont dit est plus fort et bénéfique.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Vues : 18

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR