25 janvier 2022

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

RDC-Défense : “Faux, l’armée Ougandaise ne fera pas des opérations conjointes avec les FARDC” (Gouvernement)

Spread the love

Plusieurs sources diplomatiques et différents membres de l’opposition congolaise ont confirmé et amplifié la semaine dernière une information selon laquelle un accord entre Félix-Antoine Tshisekedi et Yoweri Museveni serait signé pour d’éventuelles interventions de l’armée Ouganda sur le territoire congolais.

Ce lundi, Patrick Muyaya, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, a apporté quelques nuances. Selon lui, il n’existe aucune présence de l’Armée ougandaise sur le sol congolais, mais plutôt des échanges d’informations entre les deux parties, une stratégie de défense dont font recours les états alliés.

“Il y a plusieurs mécanismes conjoints qui nous relient aux Ougandais. Aujourd’hui, nous faisons face à une menace commune. Ils frappent chez nous et frappent chez eux. Nous faisons les renseignements et les échangeons avec eux pour avoir des actions guidées sur le terrain. Par rapport à la menace qui s’accroît, nos armées envisagent des actions ciblées”, a t-il dit

De poursuivre :

“Les terroristes bougent. Si on les repère dans la partie ougandaise et que les ougandais peuvent intervenir ou si nous pouvons intervenir plus rapidement, on prévient la partie ougandaise et on intervient. C’est clair. Aujourd’hui, le processus qui nous relie dans le cadre des mécanismes des renseignements va monter d’un cran. On échange les informations dès qu’on repère la menace, on partage avec nos amis ougandais, nous les poursuivons. On va mutualiser les informations, on va mutualiser les actions ciblées en fonction des menaces telles que repérées.”

Pour le gouvernement congolais, la paix a un prix, ce prix va parfois au-delà de nos exigences et caprices.

Les atrocités, massacres et meurtres que connaissent les congolais victimes des ADF ne peuvent être tolérés puisqu’il faut nourrir un conflit avec l’Ouganda. Aucun militaire Ougandais n’est attendu pour combattre avec Les Fardc sur le sol congolais. Mais il s’agit d’un partage de renseignements pour faire face à un ennemi commun.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Vues : 71

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR