Kinshasa : le contrôle physique de 2 500 nouveaux candidats magistrats démarre ce 22 novembre

Spread the love

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) organise, du 22 novembre au 6 décembre, le contrôle physique de 2500 nouveaux candidats magistrats à proposer à la nomination par ordonnance présidentielle pour l’année prochaine.

Le secrétaire permanent de cette structure l’a affirmé, le lundi, dans un entretien accordé à un média.

Ces magistrats, ayant réussi au dernier concours de recrutement en 2022, sont ainsi invités à se présenter personnellement à l’extension du secrétariat permanent du CSM à Kinshasa.

Pendant ce temps, le CSM annonce la fin de la formation du premier lot de 2500 magistrats retenus pour cette année.

Tous ces magistrats expriment leur joie pour le traitement de leurs dossiers et félicitent le CSM pour avoir mené à bien toute cette procédure.

Les candidats magistrats du deuxième lot doivent être munis de l’original ou la copie certifiée conforme aux diplômes d’Etat, de licence ou de doctorat en droit délivrés par les universités publiques ou privées agréées en RDC ou universités étrangères.

Ils sont également appelés à apporter, lors de contrôle de dossiers, le certificat de nationalité, la carte d’électeur, l’extrait de casier judiciaire.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Views: 25

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours