Spread the love

La semaine de Jacques Kyabula Katwe a été de dur labeur.
De la descente sur les chantiers de l’amphithéâtre à la collation des grades à l’UNILU, Jacques Kyabula a eu un marathon solide tout au long de cette semaine.

Le Mardi 17 Novembre, JKK Wa Ndani se jette de nouveau dans la visite des chantiers routiers sous un soleil accablant avant de repasser par le chantier de l’amphithéâtre.
Le mercredi 18 Novembre, un drame surgit sur ce dernier.
Le gouverneur y descend
Devant ce malheur, il ne résiste pas à porter immédiatement soutien.

Informé de l’évasion de 14 bandits à main armée des cellules de l’agence nationale de renseignement,ANR, dans la soirée du jeudi 19 novembre 2020, le gouverneur de province JACQUES KYABULA KATWE est aussitôt sur le lieu (ANR) pour s’en rendre compte.
Une évasion spéctaculaire dont les contours sont obscures.
KABENGELE KABENS et les 13 bandits de grand chemin évadés ont été présentés au gouverneurs de province, deux semaines et detenus à l’agence nationale de renseignement ont réussi à s’évader.

Cette évasion inexplicable, suscite cependant plusieurs questions auxquelles l’enquête donnera réponse.

Le même jeudi, Jacques Kyabula a été honoré parl’ ”asbl maman espoir du Congo”.
Cette association, du président national Jean Musanga Mpiri, a descerné un trophée au gourverneur de province. Son accompagnement indéfectible aux agriculteurs du Haut-Katanga à travers sa politique de subvention avec des intrants agricoles lui a valu ce prix.

Aux moniteurs agricoles membres de cette asbl recemment formés sur les nouvelles techniques d’agriculture sur financement du gouvernement provincial, JKK a promis des motos qui pouront faciliter leur deplacement dans la sensibilisation des agriculteurs à travers les 6 territoires de la province du Haut-Katanga.

Venus en nombre au gouvernorat de province avec des pancartes sur lesquels étaint inscrits des messages contestant le chef LUKANGA, les habitants de la chefférie Kapondo, dans le secteur Inakiluba situé à plus ou moins 30 Km de la ville de Lubumbashi sur la route Lupopo, ont présenté leur mécontentement au gouverneur de province , sur le traitement dont ils sont victime de la part du chef.

Dans sa sagesse salomonique JKK les a rassuré qu’il se saisira du dossier.

Un autre groupe constitué des conducteurs des poids lourds dont la plupart sont expatriés, faisaient les pieds de grue.
Il dénnoncent le vol des marchandises qu’ils acheminent au centre ville et le sabotage de leurs engins à hauteur de Matshipisha.

Le numéro de la province les a rassurés que la sécurité sera renforcé à ce lieu dès le lendemain.

Le vendredi 20 Novembre a été très bust pour le numéro un de l’exécutif du Haut-Katanga.
Il a reçu l’ancien premier ministre kenyan Raila ODINGA à la tête de plusieurs investisseurs kenyans arrivés le jeudi 19 novembre 2020 à Lubumbashi.

Au cours de leurs échanges de près d’une heure , JKK et ODINGA ont parlé de la coopération bilatérale entre le Kenya et la RDC dans les domaines des infrastructures, des mines ,de l’énergie ainsi que des échanges commerciaux entre les deux nations soeurs.

Faisant le marketing positif de son pays, le patriote Gouverneur a présente à son hôte les opportunités d’investir dans le Haut-Katanga.

Le samedi, le Chef des travaux Kyabula a honoré son institution universitaire, UNILU, en rehaussant de sa présence à la collation des grades.
Une chute de travail pour finir une semaine très chargée.

nzadinews.net rédaction

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR