Spread the love

Après la dernière sortie médiatique de l’honorable Nanou Memba ratée, teintée de grands mensonges et contre-vérités, la coordination des mouvements citoyens du KATANGA est revenue à la charge pour étaler la vérité au grand jour afin d’éclairer l’opinion.

Dans un point de presse tenu à Lubumbashi, la coordination des mouvements citoyens du KATANGA a tout d’abord signalé qu’elle n’avait jamais demandé de rencontrer l’élu de Kipushi mais que c’est ce dernier qui était entré en contact avec elle, demandant de faire une décente conjointe à l’amphithéâtre de l’UNILU qui a vu une partie de sa toiture s’écrouler causant ainsi mort d’homme.

Tout est parti d’un rapport draft filtré dans le les réseaux sociaux, sur l’accident survenu à l’Amphithéâtre de l’Unilu, draft que l’honorable Nanou MEMBA avait reçu 48 heures avant pour avis et correction mais qu’il niera par après dans une de ses vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Ce collectif a montré toutes les preuves de leurs discussions avec Nanou Memba, qui démontrent clairement que l’homme avait besoin de soutirer les fonds à l’autorité provinciale et a voulu utiliser ces derniers comme cheval de Troie pour y parvenir.

Ayant échoué dans sa démarche, l’élu de Kipushi saute sur l’occasion pour accuser ceux dont il comptait utiliser pour se servir mais en oubliant qu’il sciait l’arbre sur lequel il était assis.

Nos investigations sur Nanou Memba montrent que l’homme n’est pas à son premier forfait et qu’il est prêt à tout pour obtenir ce qu’il cherche et parfois sans tenir compte de son statut actuel.

Il reste à ces jours un des plus instables non seulement dans les affaires mais aussi en sport et en politique.

Ayant annoncé publiquement sa volonté d’être loin de Lupopo, aujourd’hui Nanou Memba se fait encore ami de Beverragi puisque Jacques Kyabula Katwe a choisi de devenir Président d’honneur de cette équipe de la province.

Alors que publiquement il lorgne pour le généreux gouverneur, très aimé par sa population, Nanou Memba lui fait une guerre froide, d’abord à Kipushi et désormais, à Lubumbashi où il a tenté ce coup mal monté.

Heureusement pour Wa Ndani, la nature le défend toujours contre toute attaque des fourbes et hypocrites mal intentionnées.

C’est ici l’occasion d’appeler ceux qui l’approchent à la vigilance au risque de regretter un jour car l’homme devient spécialiste dans l’intox et le chantage pour satisfaire ses appétits gloutons et égoïstes.

nzadinews.net rédaction

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR