Spread the love

La présence remarquable des femmes dans le nouveau gouvernement récemment nommé sur ordonnance du Chef de l’Etat est largement saluée par les organisations de défense et promotion des droits de l’homme à travers le pays. 

C’est le cas de la Dynamique nationale des femmes candidates (Dynafec), coordination provinciale du Sud-Ubangi, qui s’est exprimée à ce sujet jeudi 30 mai, avec satisfaction pour cet exploit. 

Cette organisation s’est réjouit de la présence remarquée des femmes, soit 32% dépassant les 30% réclamés par les organisations des droits humains. 

«Nous sommes très contentes de la présence remarquée des femmes dans le gouvernement de Son Excellence Mme la Première ministre Judith Suminwa, chose que nous attendions avec impatience depuis longtemps », a déclaré Gabrielle Bofio, coordonnatrice provinciale de la Dynafec. 

Au total 17 femmes ont été nommées ministres dans ce gouvernement qui sera dirigée par une femme, une première pour l’histoire des gouvernements en République démocratique du Congo. 

Les femmes nommées ont toutes des expériences et compétences à mettre au service de la nation pour son décollage. Ceci vient rencontrer la lutte menée régulièrement par les organisations féminines sur la participation de la femme à la gestion de la chose publique. 

Views: 40

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours