21 mai 2022

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

RDC : Décès de Benoît Lwamba, ancien président de la cour constitutionnelle

Spread the love

L’ancien président de la Cour constitutionnelle 77 ans a tiré sa révérence ce 17 janvier en Belgique, des suites d’une maladie.

Un des artisans de l’alternance pacifique au sommet de l’Etat congolais, ce haut magistrat vivait en Belgique depuis juin 2020, pour des raisons de soins de santé.

Etiqueté “Kabiliste”, Benoît Lwamba Bindu fut un des éléments clé ayant entrainé la chute du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de l’ancien président Joseph Kabila et l’un des personnages ayant joué un rôle dans l’avènement au pouvoir de Félix Tshisekedi.

L’homme par qui le “déboulonnement” du système Kabila a commencé, est est né le 19Juillet 1945. Il est originairede la province du Tanganyika.

De 1953 à 1960: Etudes Primaires Chez les “Pères Blancs” à l’Ecole Saint Charles LWANGA Mission Catholique de SOLA (territoire de Kongolo).

De 1960 à 1966: Humanités Grécolatines débutées au Collège Saint Joseph de Sola et terminées au Collège Saint François de sales de Lubumbashi.

De 1966 à 1971: Etudes Supérieures, sanctionnées par une licence en Droit obtenue à l’Ex-Ecole Nationale de
Droit et d’Administration de Kinshasa (ENDA)

1972: Substitut du Procureur de la République à Goma, Ord. N° 72/035 du 21/02/1972

1974: Juge au Tribunal de sous-région de Bukavu, Ord. N° 74/1 du 09/08/1974

1976: Président du Tribunal de Première instance de Kananga, Ord. 76/246 au 16/09/1976

1978: Désigné pour des besoins urgents et par mesure provisoire Juge Président du Tribunal de Police de Kinshasa, AOJ n° 78/034 du 24/02/1978.

– Désigné Président du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa, siège principal de la Gombe AOJ n° 78/241 du
18/11/1978

1980: Désigné Président de la Cour d’Appel mais maintenu dans les fonctions de Président du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa / Gombe AOJ n° 80/010 du 14/01/1980

1984: Affecté comme President à la Cour d’Appel de Kinshasa, AOJ n° 80/010 du 14/01/1980

1986: Désigné Premier Président de la Cour d’Appel de Kinshasa à Kananga, AOJ n° 86/011 du 17/08/1986

1987: Affecté Comme Premier Président de la Cour d’Appel à Bukavu, AOJ n° 87/012 du 16/02/1987

1988: Affecté à la Cour de Mbuji-Mayi, AOJ n° 88/65 du 21/07/1988

1989 : – Nommé Premier Président de la Cour d’Appel et maintenu à Mbuji Mayi, Ord n° 89/035 du 17/02/1989

– Affecté à la Cour d’Appel de Matadi AOJ n° 89/080 du 27/07/1989

1990: Désigné Conseiller à la Cour Suprême de Justice AOJ n° 90/085 du 28/08/1990

1991: Affecté Comme Président de la Cour d’Appel de Kinshasa / Matete

1993: Affecté Premier Président de la Cour d’Appel de Kinshasa / Gombe, AOJ n° 93/047 du 20/07/1993

1995: Affecté Premier Président de la Cour d’Appel de Kisangani, AOJ n° 95/137 au 27/11/1995

1997: Directeur de Cabinet du Conseiller Spécial du Président de la République en Matière de Sécurité

1999: Président à la Cour Suprême de Justice, décret 99/218 du 29/03/1999

2003: Premier Président de la Cour Suprême de Justice, Ordonnance n° 03/01 du 12/06/2003

2014: Nommé Membre de la Cour Constitutionnelle par Ordonnance n° 14/020 du 07/07/2014

2015: Investi en qualité de président de la Cour Constitutionnelle et du Conseil Supérieur de la Magistrature par Ordonnance n° 15/024 du 11 mai 2015

2018: Investi en qualité de président de la Cour Constitutionnelle et du Conseil Supérieur de la Magistrature par Ordonnance n° 18/060 du 10 Juillet 2018.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Vues : 49

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR