Spread the love

“…nous allons déjà mettre des mécanismes qui vont demander la collaboration de la population pour que nous puissions arriver à identifier tous ceux-là qui ont été en contact avec le cas de COVID confirmé pour arriver à les isoler et voir comment les traiter parce qu’il y a de l’espoir vu que c’est une maladie qui peut se traiter” avait annoncé Jacques Kyabula Katwe le 26 avril dernier après la découverte du premier cas de Coronavirus au Haut-Katanga.

Près d’un mois après cette annonce, Kyabula peut se dire sur la voie de la réussite.
Depuis le jeudi 21 mai, le Haut-Katanga a vu le nombre de cas confirmés de COVID-19 être réduit à environ 40 %.
Les cas de guérison déclarés par les services de santé de lutte contre la COVID-19 en province ont été confirmés par le comité nationale de la riposte.

Le coup de génie d’associer plus à cette campagne la population de Kyabula est donc la clé de cette évolution positive de la situation sanitaire.
A cela, il faudrait associer les infrastructures ultra-modernes, équipements et moyens disponibilisés par la province aux services sanitaires de lutte contre Coronavirus.

nzadinews.net rédaction.

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR