25 octobre 2021

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Dossier CENI : “Les chefs spirituels ne pouvaient pas accepter que leurs noms soient cités dans le blocage actuel” (Augustin Kabuya)

Spread the love

C’est dans le cadre de l’entretien de mausolée de son leader politique, qu’Augustin kabuya, secrétaire général du parti présidentiel, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s’y est rendu.

Faisant d’une pierre deux coups, au mausolée d’Étienne Tshisekedi situé dans la commune de la N’Sele à Kinshasa, devant la presse, le numéro 2 de l’UDPS s’est exprimé au sujet de quelques questions d’actualités, entre autre, la désignation du futur président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) tout en exhortant les chefs religieux à tenir aussi compte de la parole de Dieu

“Il faut faire la part des choses, il faut regarder aussi l’image ou le message que nous allons lancer à cette population qui, chaque samedi et dimanche, se référe aux hommes de Dieu pour écouter la parole de Dieu, pour être un peu en paix. Mais si aujourd’hui, au lieu que les hommes de Dieu soient au centre de la paix pour que les hommes de Dieu apportent la paix, au contraire aujourd’hui les hommes de Dieu sont cités dans la crise. Même Dieu au ciel ne sera pas d’accord”, a-t-il lâché

Augustin Kabuya a egalement appelé les 8 confessions religieuses engagées dans ce processus de désignation de celui qui va remplacer Nangaa, à penser à cette population qui croit en elles et qui chaque week-end se confie à elles pour écouter la parole de Dieu.

Daniel Kambowa/nzadinews.net

Vues : 13

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR