27 septembre 2021

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Butembo : Alerte sur la présence d’une population armée non identifiée à Muleke et Mont Ngala

Spread the love

L’état de siège instauré dans le Nord-Kivu et l’Ituri est loin d’être levé.
Chaque jour qui passe les populations de ces deux provinces ne cessent de s’alarmer d’une présence obscure dans un coin quelconque.

C’est le cas d’un SOS lancé au Nord-Kivu suite à la présence sur la montagne Muleke d’une population armée non identifiée.
Cette montagne située en groupement Isale-Bulambo, chefferie des Bashu à environ 15 Kms à l’est de la ville de Butembo, devient un secteur dangereux.

La population environnante signale aussi un campement de la Monusco au pied de ladite colline Muleke, du côté nord-Est avec des hélicoptères qui volent en basse altitude mettant en alerte la pauvre population qui n’arrive même plus à fermer l’oeil.
Ces mêmes mouvements sont signalés sur le Mont Ngala, en groupement Malio, chefferie des Bashu.

“Ce qui étonne la population c’est que ces populations mystérieuses assimilées aux ADF sont à proximité des nouveaux campements des éléments de la MONUSCO.” déplore un habitant de Bashu.

“N’est ce pas une préparation d’un coup malheureux contre la ville proche de Butembo et environs.” pense un autre congolais du terroir.
Tous ces alertes existent depuis l’arrivée de Bitoy Keita à Béni et puis à Butembo.
Il est grand temps que les autorités actuelles du Nord-Kivu ouvrent l’oeil et le bon en déployant les FARDC pour sécuriser la population dans cette partie de la province.

Mudjadja Kitobo/nzadinews.net

Vues : 25

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR