27 septembre 2021

nzadinews.net

Nous sommes simplement les meilleurs

Affaire Congolité : Tous contre Un, les députés Katangais du FCC s’acharnent sur Nsingi Pululu.

Spread the love

Les réactions ne cessent de tomber depuis que la proposition de loi visant le verrouillage des postes régaliens a été déposée au bureau de l’Assemblée nationale.

La dernière en date est celle des députés katangais qui ont exprimé leur colère.
Dans un communiqué de presse publié ce samedi 24 juillet dont la copie est parvenue à la rédaction de Nzadinews.net, les membres du Front Commun pour le Congo (FCC) du sénateur Joseph Kabila Kabange réunis au sein du Rassemblement des Députés Katangais (RDK) condamnent les propos tenus par le député national, Nsingi Pululu lors de sa sortie médiatique sur les ondes d’une radio locale attestant que Joseph Mobutu et Joseph Kabila sont des étrangers.

” …Condamnons les propos de l’honorable Nsingi Pululu contre un digne fils du Katanga, le Président Honoraire Joseph Kabila Kabange, père de la démocratie et de l’alternance politique en République Démocratique du Congo, exigeons, de l’Honorable Nsingi Pululu, le retrait de ces propos ainsi que la présentation des excuses publiques ; Réitérons notre position de rejet de la proposition de loi, anticonstitutionnelle, sur la congolité” lit-on.

Pour préserver l’unité du pays, la paix et la cohésion, les députés kabilistes Katangais demandent à Félix Antoine Tshisekedi, chef de l’État de s’impliquer pour éviter les conséquences néfastes au pays.

En outre, ils demandent au président du bureau de l’Assemblée nationale de ne pas programmer cette proposition de loi.

Cette loi divise la classe politique et sociale, précisément la famille politique de Moïse Katumbi qui menace même de quitter la majorité au pouvoir à savoir l’Union sacrée pour la nation une fois cette proposition de loi programmée au niveau de l’Assemblée nationale.

nzadinews.net rédaction

Vues : 149

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR