Kinshasa/EPST : Quelques écoles attaquées par des bandits.
Spread the love

Une véritable panique a été observée ce vendredi 23 Octobre, dans différentes écoles de la ville de Kinshasa.

Commencée en début de la semaine, cette vague de violences a pris une tournure inquiétante ce week-end.

Des jeunes se présentant comme les finalistes de l’année scolaire dernière, se sont attaqués à quelques institutions scolaires.

Tout en posant ces actes de vandalisme, ces délinquants auraient déclaré manifester leur mécontentement suite au retard qu’a pris la publication des résultats des examens d’État pour les options techniques.

Selon plusieurs témoins, il ne s’agirait pas des élèves mais les jeunes appelés “Kuluna” qui sont à la base de cette action intolérable.

Un élève d’une école publique située au camp militaire CETA de la commune de la N’sele aurait perdu la vie ce vendredi 23 Octobre. La victime serait renversée par une motocyclette, alors qu’elle fuiait son établissement sous attaque.

Dans une autre école de la municipalité de Kinshasa, les responsables ont retrouvé le portail fermé à clé par des personnes non identifiées.

Cette situation inquiéte les parents, parmi lesquels, nombreux ont préféré garder les enfants à la maison durant cette semaine agitante.

Gad MUKIAKO/Nzadinews.net

Enseignement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR