Spread the love

En séjour dans la ville de Bunia, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a clairement exprimé sa déception sur le climat vécu au sénat sur l’affaire Mapon.
Le chef de l’État a trouvé l’occasion lors de sa réunion tenue ce samedi 19 Juin 2021 avec les forces vives de la ville de Bunia.

Prenant la parole et exhortant sur les décideurs au patriotisme et l’honnêteté, le chef de l’État a fait mention de la situation du sénat sur l’affaire impliquant la personne de Matata Ponyo, l’ancien premier ministre sous l’ère Kabila Kabange.

“Comme ce qui vient de se passer au Sénat, nous devons y mettre un terme”, a-t-il dit.
La chambre haute du parlement a refusé de lever les immunités du sénateur Matata Ponyo par des votes démocrates, cité dans le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) concernant le détournement des fonds alloués au projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.
Evoquant ce cas, le chef de l’État a aussi fait mention de beaucoup d’autres dirigeants congolais qui detournent le trésor public sous pretexte d’être protégés par leurs immunités. Décidément, l’impunité ne doit qu’être le plat d’une catégorie seulement.
Il est question de remettre ici tous en dessous de la loi. Le président insiste qu’il faut s’y attaquer et détricoter cela.
Mais, cela prendra du temps car ,a-t-il ajouté, “ce sont des habitudes que certains ont pris pendant de longues années.”

King Sumaidi/nzadinews.net

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR