Tanganyika/Acte de violence à Kalemie : Un jeune adulte victime d’une mutilation de la jambe.
Spread the love

À Kalemie, la saga nébuleuse du banditisme continue de se porter bien et votre media en ligne nzadinews.net n’en parlera jamais assez.

Dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 septembre , des personnes anonymes ont mutilé la jambe droite d’un jeune adulte.
La victime, dénommée Bisimwa Junior âgée de 26 ans pour les uns et 28 ans pour les autres, résident sur l’avenue Kabongo est père de 2 enfants.

Le macabre événement s’est déroulé sur avenue Lambo, tout près de l’école primaire méthodiste.
Aucune précision sur le mobile de cet acte peu recommandable, mais se fiant aux témoignages, l’entourage dit juste avoir entendu cette nuit un cri très puissant d’un homme qui disait au secours.
Selon les témoins, le cri provenait probablement d’un débit de boissons se trouvant juste dans le parage.

Et le matin vers 4 heures, les curieux ont trouvé le vingtenaire couché dans une tente sur une bâche ensanglantée à même le sol, se tordant de douleur, avec le membre inférieur droit quasi-complètement coupé, le tibia étant cassé en deux.

Alertée, une unité mobile d’intervention rapide , couramment appelée “police de solika” est arrivée sur le lieu.

À en croire le chef adjoint d’avenue Lambo, le jeune a expliqué à la police avoir été traîné par des bandits jusque dans cette tente où l’on consomme des boissons à forte dose d’alcool.

Il a encore dit à la police qu’il est docker dans le marché Katanga-Kivu, mais “sans en fournir des preuves”.

Certaines langues se délient et disent qu’il s’agirait plutôt d’un voleur (présumé) qui a eu le malheur de tomber entre les mains des jeunes hyperfurieux, qui font la ronde la nuit pour contrecarrer les voleurs.

Junior BISIMWA a été embarqué dans le pick-up de la police. Il suit un traitement à l’hôpital.

Ildephonse Wilondja/ Nzasdinews.net

Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR