Politique- Haut Katanga : Kyungu wa KUMWANZA s’en va en guerre contre le FCC

Spread the love

Le coordonnateur de la plate forme ” Ensemble pour le changement ” dans la région du Grand-Katanga et président de l’UNAFEC Kyungu wa KUMWANZA est sorti de son silence en réagissant aux décisions issues de la réunion inter-institutionnelle du lundi 18 mars dernier, dans un meeting tenu ce mercredi 20 mars au siège de son parti politique dans la commune Kenya.

Le baba du Katanga s’incline aux mesures suspendant l’installation des sénateurs élus dont l’élection a suscité beaucoup d’irrégularités et reportant celle de gouverneurs et leurs vices à une date ultérieure le temps que la justice statue sur les cas de corruption.

Pour le numéro un de l’UNAFEC, il y a bel et bien corruption et il appuie le président de la République pour des mesures qu’il qualifie de paix et stabilité.
Le socle même d’un État de droit.

G.A KYUNGU wa KUMWANZA

” C’est qui s’est passé est honteux. Il y a bel et bien corruption. Nous appuyons le président de la République pour les mesures prises” s’est-il exprimé.

“La base a constaté qu’il y a corruption au parlement.
Le pouvoir actuel est un pouvoir du peuple qui récupère sa démocratie confisquée par les donneurs des leçons de la bonne gouvernance et du respect de la constitution alors qu’ils ont échoué de gérer pendant 18 ans au pouvoir.
Pour Kyungu, il faut que le président de la République nomme les commissaires spéciaux pour l’intérêt du peuple.

Il sied de rappeler que les yeux de plus d’un congolais restent tourner à la Cour de cassation pour dire le droit après que le Procureur ait ouvert l’enquête sur instruction du président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Kyungu wa Kumwanza se dit prêt à combattre quiconque s’opposerait aux décisions du chef de l’Etat sensible aux cris du peuple.
Il compte entamer une tournée dans le Katanga profond dans le but d’éclairer l’opinion quant à ce.

Junior Kaniki

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =


Next Post

Politique-Nomination du premier ministre : Néhémie Mwilanya Wilondja, meilleure carte du FCC ?

jeu Mar 21 , 2019
Spread the loveLa nomination du premier ministre sous l’ère Félix Tshisekedi se fait toujours attendre. L’autorité morale du Front Commun pour le Congo, FCC, Joseph Kabila, lui aurait récemment transmis le nom du futur premier ministre. Majoritaires à la chambre basse du parlement, les ténors du FCC se sont entretenus […]