Ministère de budget : La mise en application de la loi organique,un impératif pour le pays.
Spread the love

La complicité pour ne pas dire la complémentarité se conjugue bien à la Vice-primature de budget.
Les violons s’accordent hyperbien entre le VPM Jean Baudouin Mayo et le vice-ministre du Budget, Félix Momat.
Pour preuve, en indisponibilité du premier cité, il n’hésite pas à léguer son pouvoir à son vice-ministre pour n’importe quelle tâche.

Cas de ce mardi 14 Janvier où sur instruction de Jean Baudouin Mayo, Félix Momat a tenu une importante réunion de la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics ayant pour objet la présentation du rapport final de la sous-commission d’analyse de l’offre relative au marché de la construction de l’immeuble devant abriter la Direction Générale du Contrôle des Marchés publics.

Au travers ces échanges avec cette cellule, le VPM Mayo et le vice-ministre Félix Momat tiennent à rapprocher l’administration et le cabinet de ce ministère Technique du gouvernement Ilunga.

Pour ce mardi, la mise en application de la loi organique relative aux réformes amorcées dans le Pays, le payement de l’impôt professionnel sur la Rémunération et la vulgarisation du Budget 2020 ont dominé cette entrevue.
Le Patron du Budget congolais a donné quelques orientations précises à ses proches collaborateurs quant à ce.


Et sur invitation de son collègue de la justice ,le VPM Mayo a participé activement à la séance de travail sur la crise institutionnelle dans le Kongo Central, le Sankuru, le Haut Lomami et l’Ituri. Travail fait avec quelques autres membres du Gouvernement sur instruction du Premier ministre pour trouver des solutions aux crises dans les provinces précitées dont les assemblées provinciales ont démis les gouverneurs de leurs fonctions.

Dans un autre chapitre, les travailleurs du secteur diplomatique en RDC en grève depuis un certain temps ne sont pas omis dans l’exécution du Budget 2020.
Leurs revendications seront prises en compte dès ce premier trimestre.

Le Budget 2020 en processus de mécanisation aura certainement des effets positifs pour tous les congolais et cela dans tous les domaines de la vie.

Enosch Mizobi/nzadinews.net

Budget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR