Haut-Katanga/ Agriculture : L’opération “Indépendance alimentaire” du gouvernement provincial, une première bien réussie.
Spread the love

Rendre le Haut-Katanga indépendante sur le plan alimentaire tel est le vœu émis par Jacques Kyabula Katwe dès son accession à la tête de la province.

«  C’est possible de ne plus dépendre de l’extérieur et de devenir le grenier de la RDC » avait souligné le Jeune gouverneur Kyabula.

Loin d’être un slogan ce voeu est aujourd’hui une réalité palpable, visible même avec le lancement symbolique ce vendredi 12 juin 2020 de la campagne de récolte pour la saison culturale 2020.

La cérémonie de cette récolte mécanisée s’est déroulée devant le vice-président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga le Professeur Dr Dieudonné Pablo NGWEJ, les membres du gouvernement provincial et les agriculteurs à la ferme de Mangombo, site situé à environ 100 Km de Lubumbashi.

À travers ce lancement officiel, le gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe vient ainsi de matérialiser le plan stratégique de production locale de maïs élaboré à travers la signature des contrats de partenariat public-privé en disponibilisant pour cette saison culturale 2020, 15 mille hectares des terres arables pour une production attendue de 75 000 tonnes de maïs par le Gouvernement du Haut-Katanga cette saison agricole 2020 en plus des 250 000 tonnes produites habituellement par les fermes de la province.

Les 15 000 hectares ont été cultivés par les fermiers locaux ( Ferme Espoir, ferme Mangombo, une vingtaine de notabilités dont des députés, des associations, les villages agricoles etc ) dans le cadre d’un partenariat public-privé conclu au lendemain de la table ronde sur l’autosuffisance alimentaire organisée en septembre 2019. Des intrants avaient été alors distribués à cet effet par le Gouvernement Provincial.

Après avoir prêché pendant longtemps le retour à la houe, JKK wa Ndani Sana se dit satisfait du résultat produit ce jour à Mangombo, car son objectif de la réduction progressive du déficit en maïs de la province du Haut-Katanga est en voie d’être atteint.
L’année prochaine, Jacques Kyabula vise 150 000 tonnes.

Bien avant cela, des mots de circonstance ont été lus dans le site Mangombo à environ 800 mètres du champ, mots prononcés tour à tour par le ministre provincial de l’agriculture Aerts Joseph KAYUMBA et le chef de la minoterie et représentant des des agriculteurs.
Ensemble, ils ont remercié l’autorité provinciale KYABULA KATWE pour sa détermination à mettre un accent particulier sur l’investissement dans le domaine de l’agriculture afin de retrouver l’autonomie et la sécurité alimentaire dans la province.

nzadinews.net rédaction

Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nzadinews.net

GRATUIT
VOIR